AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Portrait : Kažæn Kåli

Aller en bas 
AuteurMessage
Kažæn Kåli

avatar

Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Dans le Hall

MessageSujet: Portrait : Kažæn Kåli    Ven 4 Sep - 16:46


108 243 - Kažæn Kåli  




Kažæn Kåli est né ici dans les cavernes sombres et chaudes de MountyHall. Il ne sais pas qui sont ses parents.
sa famille ,c'est son klan, les WHOG TROLL !! , et pour tout ceux qui ne le savent pas (ou l'auraient oublié) les WHOGS sont des guerriers, unis dans
le sang et sous l'égide de KROM ...
A peine né, c'est Floqk qui lui a r'niflé l'maul pour lui dire " toi être un whog, ou foi d'Krom, j'suis un goblin !"
Un jour, Floqk emmena Kali au bivouac, il fut émerveillé par tant de richesse spirituelle et fut pris de l'envie de connaitre le plus de choses
possible sur l'histoire de sa famille ,des anciens très anciens jusqu'au jours récents. Il reste souvent des heures à fouiller les trésors whogs
,jusqu'à y trouver une perle rare comme un parchemin usé et graté de ces mots :

" Je suis KROM, ton dieu, et seul moi et tes frères ont le droit de te faire des misères.
Si un autre troll te vole une proie, te prend tes trésors, regarde ton kilt ,te tue (ou essaye)
ou si simplement il se colle à toi sans prévenir, tue le en mon nom et amuse toi avec son cadavre ! "

Toujours à la recherche de textes anciens comme son rôle de Kromservateur de la meute lui dicte, Kažæn Kåli continua
ses recherches et trouva plein de choses plus ou moins insolites, curieuses et mystiques et fini par trouver son bonheur dans un parchemin d'une quête
que les anciens n'avaient pas faite. C'était décidé, cette quête serai sienne .....

(lien à venir)

Bien des lunes après son arrivée dans le Hall, Kali renifla une odeur si familière qu'il cru trouver son jumeau. Mais loin de là se trouver la vérité ,il rencontra alors l'âme soeur, Misshyll . Comme si un foudroyeur se tenait entre eux, l'air ambiant devint électrique mais chaleureux. C'est ainsi que la jeune tromette s'est accroché à Kali, et à la meute des Whog Troll !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kažæn Kåli

avatar

Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Dans le Hall

MessageSujet: Re: Portrait : Kažæn Kåli    Ven 4 Sep - 16:58

Kažæn Kåli est un Kastar , ce qui laisse entendre aux autres races qu'il n'utilise que peu son cerveau.
Que nini, répond l'intéressé , à la faveur d'un gros coup de bol , il a 3 neurones !! (ce qui pour un kastar démontre un Q.I. exceptionnel ! )
Du coup, non content de se servir d'un neurone pour lui même, il a mis le second au service de la meute, et ainsi il conserve l'histoire du Klan, pour ce fait, il est le Kromservateur de la meute .

Et le troisième neurone me direz vous ?
et bien il s'en sert à des fins artistiques, tel la peinture, la sculpture et l'ingénierie (fouillez par ici) , les chants tribaux (à suivre) ou le récit de ses mémoires.


Dernière édition par Kažæn Kåli le Ven 29 Avr - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kažæn Kåli

avatar

Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Dans le Hall

MessageSujet: Re: Portrait : Kažæn Kåli    Ven 4 Sep - 17:05

Suite à une chasse plutot sympathique avec nos amis Dober's troll, le Kromservateur à dédier à Titekanay un petit chant , s'essayant à l'art complexe de la mélodie tel que le pratiquait Karaok'Hai Tap'Tronc, le troubadour.

Les aventures de Titekanay ...


Quatorzième jour du Phoenix ,
dans la caverne où qu'y fait nuit,
le petit chemin est désert,
Titekanay rentre chez lui.
Dans le lointain les bulettes
poussent des cris...

Ça y est, j'ai planté le décor,
créé l'climat de ma chanson,
ça sent la peur, ça pue la mort,
j'aime bien c't'ambiance pas vous ? Ah bon ..
Voici l'histoire proprement dite,
voici l'intrigue de ma chanson
titekanay court très vite,
le vent s'engouffre dans sa toison.
Dans le lointain les bouj'Dla dorment
comme des cons...

Lorsque soudain survient le drame,
juste à la sortie d'une cave,
Explosion d's'melle de sa godasse,
titekanay est fou de rage !

T'aurais pas dû, Dober Tit',
aller ce soir au tripotroll,
t'aurais dû rester dans un niche,
Comme un Dober's Troll !

Il balance sa pompe au loin,
s'assied par terre et réfléchit :
dans cette banlieue de vieux bondins
pas d'cordonnier  ouvert la nuit !
Dans le lointain y'a une chimère
qui s'évanouit...

Qu'est-c'que j'vais faire, bordel de Dieu ?
J'vais quand même pas rentrer nus pieds ?
Plus il s'angoisse moins ça va mieux,
quand soudain lui vient une idée :
j'vais bidouiller un truc ou deux
pour rac'moder cette vieille grole ,

et pis après j'recours un peu,
comme ça, gratuit'ment pour l' plaisir,
'faut bien qu'j'me défoule un p'tit peu,
j'suis énervé...

Une fois sa bidouille accomplie,
Titekanay veut repartir,
mais l'pied entre pas dans la godasse,
c'est l'vieux Krom qui l'a puni !

T'aurais pas dû, Dober Tit',
aller ce soir au tripotroll,
t'aurais dû rester dans un niche,
Comme un Dober's Troll !

Alors, pendant une demi-heure,
Dans ses tresors il tripatouille
Il est crevé, il est en sueur
Il a plus d'fer pour d'la bidouille
Dans le lointain le jour de lève comme d'habitude

A c'moment là un troll arrive
Un p'tit TK aux poils tout blonds
Et qui lui dit comme dans les livres :
S'te plaît dessine moi un glouton
Une trollette à poil ou une vouivre,
Un cout'las d'os, une Damnette,
Tout c'que tu veux mon pote, t'es libre
Mais dessine-moi quelque chose de chouette !
Dans le lointain il s'passe plus rien du moins il m'semble.....

Alors, d'un coup d'grosse stralagmite,
Bien placé entre les deux yeux,
titekanay éclate le krâne
du Petit troll de mes deux
Faut pas gonfler titekanay
quand il répare ses espadrilles,
C'est la morale de ma chanson,
Moi j'la trouve chouette, Pas vous ? Ah bon...

Nul doute qu'il retentera l'aventure de l'écriture chantée d'ici quelques temps ....
chose promise chose due, un second chapitre des aventure de Tit' le dobers


Le retour de Titekanay !

Pas d'problème l'bord d uhall peut s'endormir tranquille
Y s'pass'ra pas grand chose dans ses cavernes noires
Ce soir le troll maudit des grandes cités Dortoirs
est parti au centre du hall commercer du mithril

Y va y'avoir du sang sur les murs d'la taverne
Alors cessez de rire charmante bulette
Y'a un espèce de chien, un vieux loup solitaire
Qui s'dirige vers la ville son nom : Tit' le dober' !

Tit' c'est un héros alors y peut pas mourir
Avec lui c'est l'retour de la grande aventure
Celle qui fait hurler et pleurer de rire
Dans la nuit dans le vent et avec une biture ....

Il est tranquille peinard grignotant du gnoll
Y chantonne du whog troll, mais il chante un peu faux
Musicalement il adore surtout les paroles
mais il chante tell'ment mal qu'il fait fuir les geeck'oo !

Il zyeute de partout, r'garde autour de lui
Y'r'connait rien , même pas une boutique
L'a raté la sortie le v'la chez les Chulzis
L'est complètement paumé dans ce lieu maléfique

Commence à paniquer pi surtout y s'énerve
Il avait un rencart au bar avec Tog'
S'il arrive à la bourre ça va etre la misére
Y manquerait plus que l'Kastar picole avec les Whogs ....


Ça fait maintenant une plombe qu'il se perd dans la nuit
Voilà l'brouillard qui tombe c'est normal y'a des fumeux
Pour l'ambiance de la chanson faut des mobs bien pourris
Faut un climat sordide comme quand on s'fait la guerre

A la lueur d'une torche tout à coup soudainement
Voit passer une silhouette sur le bord d'la caverne
Enfin un troll sympa se dit-il en lui-même
Je vais d'mander mon ch'min pour aller à la taverne !

Il tourne à droite après un arbre en bois
Traversant le brouillard dans la nuit qui ne cesse
S'enfonce dans la forêt poursuivant la gonzesse
Car c'en est une c'est sûr son flair ne le trompe pas

Elle est jeune elle est belle toute vêtue de rouge
Les poils ruisselants sur son visage étrange
Bon sang se dit l'Dober' le p'tit Abishai rouge
J'suis un chien solitaire qu'est-ce que j'fais j'me la mange ?

Il imagine déjà dans les poches d'la bestiole
un yeukipic, une mission et une sinne khole
Manque de bol elle avait dans ses poches percées
Deux pauv' petites puffpuff et 15 pauv' GGs

"OK tu viens chéri pour toi ça s'ra dix sacs"
A ces mots le Dober' r'connu En sabah'
Il éclata la tête du troll-créature
Et s'en fut dans la nuit vers d'autres aventures .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kažæn Kåli

avatar

Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Dans le Hall

MessageSujet: Re: Portrait : Kažæn Kåli    Lun 19 Déc - 19:40

Mes esclaves compagnons de route :



- Fourchon ! (gowap)
Autour du cou, un gorgeron de cuir sur lequel est inscrit : Fourchon - Sur le postérieur l'emblème des WHOG TROLLS marqué au fer rouge dans la peau sombre de l'animal. C'est le gowap à Kali, Fourchon. Et le chasser, c'est chasser un membre de la meute , ça vous vaudra de passer de prédateur à gibier !

- l'éphémère Poudreuse (golem de neige)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portrait : Kažæn Kåli    

Revenir en haut Aller en bas
 
Portrait : Kažæn Kåli
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR WILDE : Le portrait de D.G., pièces, adaptations, citations...
» Stage photo studio (portrait et photo de mode)
» Portrait pendant ganesh
» portrait de coluche
» Portrait d'mon amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHOG TROLL :: le Kromservatoire :: Les mémoires de Vorak-
Sauter vers: